Séance de Parole au Bébé – PAB

Séance de Parole au Bébé – PAB

14 février 2018 Non Par Aline Rousseau

Créneaux gratuits : complet !

Pour compléter ma formation de traductrice de bébé, je recherche des bébés de 2 à 8 mois ou des parents-en-devenir (gestation en cours) volontaires pour une séance de Parole au Bébé. Le thème sera en lien avec l’accouchement/la naissance.

Pour plus d’infos, me contacter au 06 23 86 42 64 ou par e-mail à


Document à lire, compléter et me retourner par mail :

Avant une séance de PAB – Aline Rousseau


– La technique –

​J’utilise l’approche mise au point par Brigitte Denis, qu’elle a appelé la P.A.B. (la Parole Au Bébé).
Brigitte Denis s’est inspirée de la « kinésiologie appliquée », une méthode corporelle qui utilise le test musculaire. Pour un bébé ou un enfant, le test musculaire se fera sur le parent, tout simplement par une légère pression sur le bras. Grâce à cette approche, nous pouvons contacter la « Sagesse » de votre être et/ou celle de votre enfant né ou à naître dans le but de donner la parole.

Si vous venez pour un symptôme précis, le but de la rencontre consiste à donner du SENS à ce symptôme afin de vous aider, en tant que parents à mieux comprendre ce que vit votre enfant pour pouvoir, par la suite, l’accompagner consciemment chez vous. Si vous venez pour vous, vous aurez des clés qui vous aideront à aller de l’avant pour mieux vous comprendre vous-même.

Lors de la consultation en P.A.B., je ne pose pas de diagnostic, je ne guéris pas. Je vous aide à trouver du sens aux difficultés en servant d’intermédiaire ou de « traductrice » comme le dit Brigitte Denis, entre la plus grande Sagesse de votre enfant et vous-même ou entre votre Sagesse et vous-même.

En fait, la plus grande partie du travail ne se fera pas dans mon Espace avec moi, mais bien de retour chez vous, à partir des informations que vous serez venus y chercher. À vous d’appliquer ce qui s’y sera dit pour accompagner concrètement et consciemment votre enfant ou vous-même sur le chemin de la guérison.

Cette pratique peut être utilisée en préconception, pendant la grossesse, tout au long de l’enfance sans limite d’âge…

EN AUCUN CAS CETTE TECHNIQUE NE SE SUBSTITUE AUX TRAITEMENTS QUE LA PERSONNE AURA EU EN PRESCRIPTION PAR SON MÉDECIN. ELLE NE REMPLACE PAS UN AVIS MÉDICAL.

——–

TÉMOIGNAGES :

« Parole au bébé testée et approuvée hier avec Aline et notre puce de 6 mois. Une très belle découverte que je recommande à tous les parents. C’est excellent, émouvant et c’est un beau moment de partage. Aline est douce et à l’écoute. Merci Aline » S.

 » C’est un expérience d’abord curieuse, puis troublante, puis stupéfiante. Pouvoir écouter et non plus seulement entendre son bébé est magique. Expérience très riche qui remue un peu, aussi bien R. qui ronflait dans la voiture et moi même parce que forcément je vais tâcher d’appréhender les choses différemment  » A.

« Voila maintenant quelques mois que j’ai redécouvert mon fils de 9 ans et demi, grâce a Aline. En allant au rendez-vous, je ne savais pas à quoi m’attendre et surtout quel bénéfice j’allais en tirer. J’ai appris beaucoup de chose sur l’enfant intérieur de mon fils, cet enfant extrêmement sensible et irritable.

Il me fait désormais confiance et je lui fais également confiance. Nos conflits journaliers ne sont plus qu’un lointain souvenir. A l’heure d’aujourd’hui je le comprends sans qu’il ait besoin de me parler .
La séance m’a appris que mon fils écoutait (inconsciemment) ses besoins vitaux, notamment en terme de nourriture, j’ai donc adapté les repas : beaucoup plus de verdure et de légumes pour lui, c’est ce dont son corps a besoin, c’est ce qu’il réclame.
Le temps des devoirs est enfin devenu un temps calme, ce temps qu’il y a encore un an n’était que cris, larmes et violence. Il garde son caractère bien trempé mais je suis devenue plus souple, plus à l’écoute de ses peines.
Aujourd’hui il accepte plus facilement de m’aider au quotidien. Il est devenu souriant et filou.
Nous discutons beaucoup désormais, en tête a tête, chose impossible il y a encore 6 mois.
Il a un frère et une sœur avec qui il joue désormais de bon cœur. Il est toujours mauvais perdant mais le conflit est beaucoup plus court et surtout sans violence.

On se comprend enfin. On aura mis 9ans…
Mais quel bonheur de le voir sourire et rire.

Un énorme merci à Aline pour son écoute, sa patience et son ouverture d’esprit.
Nous ne naissons pas parents et encore moins parfait. Mais grâce à des personnes comme elle, nous avons les moyens de devenir bons, attentionnés et attentifs a nos enfants.
Merci infiniment de m’avoir rendu mon rôle de maman aussi agréable. » L.